Une belle Fête-Dieu à Ceyssac.

Même si notre paroisse de rite latin traditionnel est modeste, tant par ses effectifs que par ses moyens, nous nous sommes efforcés de donner – à notre humble mesure – le maximum de solennité à la célébration de la Fête-Dieu, ce dimanche 22 juin 2014.

La messe a été chantée à 10 h, puis, sous un soleil ardent, a eu lieu la procession du Très Saint-Sacrement.
Un reposoir avait été dressé à l’extérieur, sous la voûte de verdure des tilleuls, contre l’un de murs du cimetière…

Reposoir sous les tilleuls

Reposoir sous les tilleuls

… et un second reposoir avait été préparé à l’autel de la Sainte Vierge, à l’intérieur de l’église…

Reposoir à l'autel de la Sainte-Vierge

Reposoir à l’autel de la Sainte-Vierge

Au total : une belle et fervente cérémonie qui fortifie la foi, nourrit l’espérance et fait croître la charité dans les âmes, en même temps qu’elle proclame publiquement la Royauté d’amour de Notre-Seigneur Jésus-Christ, unique Sauveur des hommes, toujours présent et agissant dans Son Eglise, malgré les misères du temps et les gesticulations de ceux qui veulent s’opposer à ce Règne…

Dans le blogue du Maître-Chat Lully, on trouvera les rappels historiques concernant la fête du Très Saint-Sacrement :
– la mission confiée à Sainte Julienne du Mont-Cornillon :
ici > Sainte Julienne du Mont-Cornillon
– l’institution de la fête pour toute l’Eglise par Urbain IV et Jean XXII :
ici > institution de la Fête-Dieu
– le texte complet de la bulle « Transiturus » :
ici > Transiturus

ostensoir