Samedi 18 juin : « Sur les pas du Grand Chanéac »

découverte de la chouannerie dans les hautes Boutières
et
sur le plateau vivarois
pendant la grande révolution

64602013_p

De 1791 à 1801, les hautes Boutières et le plateau vivarois sont le théâtre de faits généralisés de résistance à la révolution qui méritent totalement le nom de chouannerie, conformément aux phénomènes du même type en Bretagne et en Normandie.
Jean-Pierre-François Chanéac est la figure emblématique la plus connue – et la plus légendaire – de ce mouvement : pendant près de 10 ans il tint les soldats et fonctionnaires de la révolution en échec sur le territoire des paroisses de Saint-Andéol de Fourchades, Saint-Martial, Les Sagnes, Sainte-Eulalie, et Borée.

La promenade contée « Sur les pas du Grand Chanéac » permet de revivre cette page d’histoire et d’en comprendre les raisons, sur des lieux qui ont vu les exploits des chouans ; elle est accompagnée par Frère Maximilien-Marie, qui a été professeur d’histoire générale et ecclésiastique, qui s’est spécialisé dans l’étude de la révolution, et qui donne fréquemment des conférences.

Inscription obligatoire :
soit par courriel : rndc07@gmail.com
soit par téléphone : 04 75 65 49 20

Participation : 5 €/pers.

Durée : environ 4 h

Le lieu de rendez-vous pour le commencement de la promenade est le parking de la ferme de Bourlatier (commune de Saint-Andéol de Fourchades, en bordure de la route de Lachamp-Raphaël au Mont Gerbier de Jonc). La balade commence à 14 h précises !

Prévoir chaussures de marche, éventuellement bâton de marche, couvre-chef et coupe-vent en fonction de la météo. Gourde.