Pose de la fenêtre du bureau (fin août 2014).

Dans l’appel à l’aide que nous vous avions lancé au printemps dernier (ici > appel à l’aide) et auquel votre générosité n’est pas restée insensible – soyez-en très vivement remerciés ! – , nous vous parlions de l’unique fenêtre du Mesnil-Marie qui était encore dépourvue de double vitrage et que nous souhaitions remplacer : fenêtre du bureau, fenêtre située en hauteur (de plein-pied avec la mezzanine), fenêtre exposée au nord, fenêtre ne présentant pas de garanties de sécurité, fenêtre de la pose de laquelle dépend la continuation des travaux de réfection de cette partie de la maison (nous en reparlerons)…

Pour l’heure, nous pouvons publier un petit compte-rendu photographique vous montrant les étapes du remplacement de cette fenêtre :

Fenêtre nord du bureau, vue de l'intérieur, dans son état d'origine : vitrage simple et menuiserie légère...

Fenêtre nord du bureau, vue de l’intérieur, dans son état d’origine : vitrage simple et menuiserie légère…

Fenêtre nord du bureau, vue de l'intérieur : le menuisier a déposé l'ancienne fenêtre et prépare la pose de la nouvelle.

Fenêtre nord du bureau, vue de l’intérieur : le menuisier a déposé l’ancienne fenêtre et prépare la pose de la nouvelle.

Fenêtre nord du bureau, vue de l'intérieur : pose de la nouvelle fenêtre par le menuisier.

Fenêtre nord du bureau, vue de l’intérieur : pose de la nouvelle fenêtre par le menuisier.

Fenêtre nord du bureau, vue de l'extérieur : la nouvelle fenêtre, avec son double vitrage anti-effraction et sa solide menuiserie de châtaignier

Fenêtre nord du bureau, vue de l’extérieur : la nouvelle fenêtre, avec son double vitrage anti-effraction et sa solide menuiserie de châtaignier

Une fois que la pose a été terminée par le menuisier, Frère Maximilien-Marie s’est empressée d’enduire d’huile de lin le bois de cette fenêtre – comme toutes les autres menuiseries du Mesnil-Marie – , c’est ce qui donne cette belle teinte de miel à nos huisseries !

Merci crayon