Nous avons vu, nous avons aimé : « Le Secret du Tsar ».

Nous avons vu et nous avons particulièrement aimé une enquête historique sur l’une des plus extraordinaires énigmes historiques de ces deux derniers siècles, dont on nous a offert le DVD.
A notre tour, nous recommandons ce reportage à tous les passionnés d’histoire :

« Le Secret du Tsar »

Saint Féodor Kouzmitch était-il le Tsar Alexandre 1er ?

Saint Féodor Kouzmitch était-il le Tsar Alexandre 1er ?

Le 1er décembre 1825, le Tsar Alexandre 1er de Russie, âgé de 48 ans, meurt à Taganrog, ville portuaire sur la mer d’Azov, dans des circonstances mystérieuses.
Très vite, une rumeur va courir : ce corps, placé dans le cercueil, ne serait pas celui de l’Empereur. Et depuis 1825 jusqu’à nos jours, ce cercueil inhumé dans la cathédrale de la forteresse Pierre et Paul à Saint-Petersbourg, ouvert à trois reprises, a été trouvé vide…

Onze années après la mort présumée du Tsar Alexandre 1er, aux confins de la Sibérie, apparaît un mystérieux personnage prétendant se nommer Féodor Kouzmitch. Malgré la pauvreté de sa mise, on reconnaît en lui un homme instruit et on ne parvient pas vraiment à savoir qui il est ni d’où il vient.
Vivant comme un staretz, dans la prière et la pénitence, accueillant et conseillant les âmes en quête de spiritualité, Féodor Kouzmitch meurt en odeur de sainteté le 1er février 1864. En 1984, il a été canonisé par l’Eglise Russe.

De son vivant, certaines personnes croient reconnaître en lui le Tsar Alexandre 1er et la rumeur ne cessera de s’amplifier.
Le documentaire « Le Secret du Tsar » nous emmène donc dans une vaste enquête à la fois historique, scientifique et spirituelle.
Au-delà de l’enquête historique proprement dite, nous découvrons aussi dans ce très beau film une Russie qui, malgré les aléas de l’histoire et malgré toutes les évolutions du monde contemporain, reste profonde et mystique, qui nous est aussi très proche…

Une bande annonce de ce documentaire est visible sur « you tube » > ici.
Ce reportage édité par DCX – 9, avenue Gourgaud – 75017 Paris (www.dcx.fr)

Aigle bicéphale russe