Notre procession du 15 août :

Notre petite église de Ceyssac (43000) – dans laquelle sont célébrés les offices de la paroisse non-territoriale pour le rite latin traditionnel – était bien remplie ce vendredi 15 août pour la fête de l’Assomption de Notre-Dame, fête patronale (et véritable fête nationale) de la France.

L’église de Ceyssac possède une copie du XIXe siècle de la célèbre Vierge Noire de la cathédrale du Puy-en-Velay : cela s’explique par le fait que, selon la tradition, la deuxième guérison miraculeuse opérée par la Très Sainte Vierge sur la « pierre des fièvres » – désignée par Elle comme point central du sanctuaire qu’Elle désirait qu’on lui élevât sur le Mont Anis – fut celle de la « Dame de Ceyssac ».
Cette statue de la Vierge Noire trône dans le ciborium du maître-autel, lequel a été spécialement conçu pour elle.

Maître-autel de l'église de Ceyssac, avec une copie de la Vierge Noire du Puy dans le ciborium

Maître-autel de l’église de Ceyssac, avec une copie de la Vierge Noire du Puy dans le ciborium

Ce n’est cependant pas cette statue-là que nous portons en procession : elle est en effet très lourde, sculptée dans une seule pièce de bois.
Pour la procession du Voeu de Louis XIII, nous apprêtons un brancard au centre duquel trône une statue de la Vierge aux mains étendues, comme elle est figurée sur la Médaille Miraculeuse : Vierge de gloire et médiatrice de grâces.

Brancard apprêté pour la procession du Voeu de Louis XIII

Brancard apprêté pour la procession du Voeu de Louis XIII

Afin de permettre aux fidèles qui le désirent de participer également à la grande procession qui, dans l’après-midi, parcourt les rues de la ville du Puy-en-Velay avec la statue de la Vierge Noire, nous accomplissons la procession du Voeu de Louis XIII à l’issue de la Sainte Messe.

Procession du Voeu de Louis XIII - Ceyssac, 15 août 2014

Procession du Voeu de Louis XIII – Ceyssac, 15 août 2014

Nous apportons toujours de notre Mesnil-Marie, pour le fixer aussi sur le brancard et le porter avec la Madone dans notre procession, un reliquaire contenant une parcelle du Voile de la Sainte Vierge, vénéré dans la cathédrale de Chartres.

Le Voile de la Vierge, considéré comme celui que portait Notre-Dame lors de son Annonciation, avait été offert par l’impératrice Irène de Constantinople au Bienheureux Charlemagne.
Le petit-fils de ce dernier, le roi Charles le Chauve, en fit don à la cathédrale de Chartres en 876. Bien que déchiré en plusieurs morceaux lors de la révolution, le Voile de la Vierge fut en partie sauvé et rendu à la cathédrale de Chartres après la tourmente révolutionnaire.

Nous sommes très heureux d’en posséder ce reliquaire – sauvé, lui, de l’iconoclasme post-conciliaire – en notre Mesnil-Marie.

Reliquaire contenant une parcelle du Voile de la Sainte Vierge

Reliquaire contenant une parcelle du Voile de la Sainte Vierge