Les plantes carnivores du Mézenc

Volcanique s’il en est, le massif du Mézenc est riche de nombreuses sources. Celles-ci, se conjuguant avec les caractéristiques des terrains volcaniques, engendrent un large éventail de trésors d’eau en fonction des reliefs, de la perméabilité des sols, de la végétation…

Le samedi après-midi 15 juin, dans le cadre  des « visites sensibles » proposées pour la découverte et la valorisation des Espaces Naturels Sensibles (ENS), j’ai pu, en compagnie d’un naturaliste et d’un accompagnateur de randonnée en moyenne montagne, à l’instigation de l’association amie Art’Borée Sens, participer à une randonnée de découverte d’une tourbière au pied du Mézenc.

Présentation de la sphaigne (Sphagnum) et explication du processus de formation des tourbières

Présentation de la sphaigne (Sphagnum) : explication du processus de formation des tourbières

Je ne me lasse jamais de voir, de revoir et d’approfondir ma connaissance de notre massif et de ses merveilles paysagères, animales et végétales.
Lorsque, en outre, cela se fait en compagnie de personnes compétentes qui stimulent votre curiosité et contribuent à votre émerveillement par la communication de leur science, le bonheur est décuplé.

Sur l’exacte limite des communes de La Rochette et de Chaudeyrolles (versant nord-est du Mézenc) cette découverte naturaliste m’a donc permis de mieux observer une zone tourbeuse, dans laquelle se développe – entre autres – le Drosera (Drosera Rotundifolia), une fameuse carnivore, dont j’avais découvert l’existence l’an dernier au cours d’une promenade estivale…

Drosera Rotundifolia niché dans les sphaignes

Drosera Rotundifolia niché dans les sphaignes

Mais j’ignorais jusqu’alors tout de la Grassette (Pinguicula vulgaris), qu’un oeil non averti prendrait de loin pour une espèce de grande violette mais qui, sous sa modeste apparence, cache une carnivore friande d’insectes qu’elle retient collés sur ses feuilles…

La grassette commune (Pinguicula vulgaris)

La grassette commune (Pinguicula vulgaris)

Non, je ne vous raconterai pas tout… Oui, je vais vous « laisser sur votre faim »… Vous n’avez qu’à venir, vous aussi, pour participer à ces randonnées de découverte et d’approfondissement, soit avec Art’Borée Sens soit avec la section de Chaudeyrolles du Centre Haroun Tazieff !

Merci à Nicolas et à Johan pour cette passionnante randonnée !

Frère Maximilien-Marie.