Les myrtilles d’Ardèche et leurs bienfaits :

L’Ardèche, ce n’est pas seulement le pays de la châtaigne, mais c’est aussi le premier département producteur de myrtilles.
Ce mardi 12 août, deux minutes de reportage au journal télévisé de 13 h sur TF1, faisaient la promotion de la myrtille d’Ardèche.
C’est à voir ou à revoir ici > récolte des myrtilles en Ardèche.

Notons au passage que la façon dont le présentateur a prononcé le nom du village où a été réalisée cette séquence nous a fait sourire : Mézilhac ne se prononce pas « mé-zi-lac » mais « mé-zi-yac », car nous sommes en pays d’Oc et la lettre « h » après un « l » équivaut  à « ill » devant une voyelle !

Profitons en pour rappeler les nombreux bienfaits de la myrtille.
Les tanins contenus dans les baies de myrtille ont une action
– antibactérienne pour les intestins (et donc un pouvoir antidiarrhéïque),
– antidouleur,
– anti-infectieuse pour l’appareil urinaire,
– contre les spasmes intestinaux et les colites,
– contre la perte de perméabilité des petites vaisseaux sanguins,
– qui a tendance à faire baisser le taux de sucre dans le sang,
– contre l’inflammation des muqueuses.

Les pigments contenus dans les baies de myrtilles favorisent aussi la régénération du pourpre rétinien, et donc la récupération après un surmenage visuel (fatigue due aux écrans d’ordinateur par exemple) et contribuent à l’acuité visuelle nocturne.

Cueillette des myrtilles au peigne

Cueillette des myrtilles au peigne