La veillée Culture & Patrimoine du mercredi 22 janvier.

Un exposé passionnant, une assistance captivée : la Veillée Culture & Patrimoine du 22 janvier 2014

Un exposé passionnant, une assistance captivée : la Veillée Culture & Patrimoine du 22 janvier 2014

C’est un gros travail de recherche documentaire et de classement qu’a effectué notre ami Jean-Claude Ribeyre, à l’occasion de l’exposé sur « l’arrivée de l’électricité dans le canton de Saint-Martin de Valamas », qu’il a présenté ce mercredi soir 22 janvier dans le cadre des Veillées Culture & Patrimoine.

Illustrée de documents et de résumés projetés très bien présentés, la présentation de Jean-Claude Ribeyre a

1) d’une part donné un aperçu historique limpide dans lequel était abordée la complexité de la thématique :
– les protagonistes de cette électrification de nos villages des hautes Boutières ;
– certains aspects techniques : lieux et moyens de production de l’électricité, implantation des lignes, éclairage des rues et des maisons, présentation de catalogues d’époque (et quelques unes de ces poires, douilles voleuses, tabatières en porcelaine… etc. dont certains se souviennent bien !) ;
– les problèmes pratiques et institutionnels auxquels il fallut répondre alors ;
– la cession des concessions, les divers concessionnaires (entreprises productrices, particuliers) qui se sont disputé le marché… etc.
– les débats auxquels cela a parfois donné lieu au sein des municipalités…

et

2) a fait ressortir d’autre part combien il y aurait un gros travail d’investigation, de prospection, de recherche, de classification pour que des pans entiers de l’histoire de cette arrivée de l’électricité ne tombent pas dans l’oubli.

A ce titre, le gros travail accompli par Jean-claude Ribeyre fait l’effet d’un défrichage qui révèle l’ampleur d’une tache, que l’on ne soupçonnait peut-être pas, au sujet d’un événement relativement récent, qui a eu des conséquences plus qu’importantes pour la vie quotidienne des familles et pour les industries, mais dont l’histoire complète et détaillée reste encore à écrire.

La douzaine de personnes qui assistait à cette troisième Veillée Culture & Patrimoine de la saison a semblé des plus intéressée, a participé de manière extrêmement vivante – par des questions et par des témoignages – , et … a prolongé les échanges amicaux en buvant le verre de l’amitié accompagné de cakes et de croquants aux amandes.