Avez-vous entendu parler du Chemin de Croix de Burzet ?

Burzet, au coeur des Cévennes vivaroises, est un village qui compte environ 450 habitants aujourd’hui mais dont la population fut bien plus importante autrefois.
Chaque Vendredi Saint, depuis la fin du Moyen-Age, une procession historique s’y déroule pour permettre aux fidèles de mieux vivre spirituellement ce que fut le drame de la Passion.

La Procession Historique du Vendredi Saint à Burzet - carte postale des années 1970

La Procession Historique du Vendredi Saint à Burzet – carte postale des années 1970

Le Chemin de Croix de Burzet se compose de trente-deux stations-oratoires qui, partant de l’église, montent jusqu’à un sommet rocheux sur lequel sont érigées trois grandes croix, à quelque 840 mètres d’altitude.

Les premières mentions d’une sorte de « reconstitution » de la Passion dans les rues du villages se trouvent au début du XIVe siècle.
Au début du XVIIIe siècle, le Bienheureux Pierre Vigne, un ardent missionnaire qui sillonne le Vivarais et le Dauphiné, amplifie la dévotion traditionnelle des Burzétains en faisant ériger (ou restaurer) les stations-oratoires – au nombre de trente-deux – qui jalonnent la montée au Calvaire : tous les évènements de la Passion y sont détaillés… et le parcours spirituel se prolonge même jusqu’à la Pentecôte.
Dévastées pendant la révolution, les stations du Chemin de Croix de Burzet sont relevées au début du XIXe siècle, puis restaurées dans la seconde moitié du XXe siècle.

La procession historique du Vendredi Saint n’est pas un évènement folklorique, elle est une théâtralisation priante des évènements douloureux de la Passion, au service de la piété des fidèles, qui viennent toujours en très grand nombre y assister.

Une association assure la continuité de l’évènement : « Les amis du calvaire et de Saint Bénézet » (Bénézet est une forme occitane chargée d’affection du prénom Benoît : Saint Bénézet est un saint du XIIe siècle natif de Burzet, chargé par Dieu de construire le fameux pont d’Avignon).

En cette année 2014, la presse locale a estimé à environ 800 le nombre des personnes ayant participé au Chemin de Croix du Vendredi Saint à Burzet.
On pourra lire l’article de « L’Hebdo de l’Ardèche » ici > Chemin de Croix de Burzet 2014.

nika